Date:

Digital Download UPC: 0068944022458
CD UPC: 068944022427

« En Guadeloupe, j'ai découvert la batterie et sa puissance innée, mais aussi les histoires qu'elle raconte : l'expérience de l'Afrique, la souffrance de l'esclavage, et l'attitude qui survient de cette expérience. C'est une expérience qui a inévitablement influencé leur culture et leur façon de s'exprimer. La mémoire de l'esclavage est implantée dans mes gênes et constitue un élément fondamental de qui je suis. Ça a évidemment eu un impact sur mon esprit. »

Une fois de plus, David Murray, un des musiciens jazz les plus acclamés et aventureux sur la scène actuelle, a concocté une œuvre magique en Guadeloupe, suite à ses succès Yon De, Creole et Gwotet.

Les sept morceaux sont aussi funky que d'habitude, quoiqu'épicés d'un brin plus prononcé de soul. La grande variété de grooves tropicaux se traduit en appel irrésistible vers la piste de danse. L'auditeur remarquera également la présence de nombreux textes littéraires transformés en chant, le reflet de la passion pour la littérature éprouvée par David Murray. Le chanteur blues Taj Mahal participe à deux chansons - l'une d'elles, « Africa », reprend des textes du poète Ishmael Reed. Les mots de ce dernier alimentent également le gospel musclé de « The Devil Try To Kill », cette fois interprétés par la chanteuse américaine Sista Kee. Les deux chanteurs collaborent d'ailleurs sur Southern Sky, pièce singulièrement rhythm & blues.

The Devil Tried To Kill Me

David Murray, The Gwo-Ka Masters, Taj Mahal

Format

Tracklist


1.

Kiama For Obama (feat. Taj Mahal ) 10:39

Album Only

play_circle_outline

2.

Africa (feat. Taj Mahal ) 8:11

$1.29

add_shopping_cart
play_circle_outline

3.

Southern Skies (feat. Taj Mahal, Sista Kee ) 8:17

$1.29

add_shopping_cart
play_circle_outline

4.

The Devil Tried To Kill Me (feat. Taj Mahal, Sista Kee ) 9:48

$1.29

add_shopping_cart
play_circle_outline

5.

Congo (feat. Taj Mahal ) 7:38

$1.29

add_shopping_cart

6.

Canto Oneguine (feat. Taj Mahal ) 10:43

Album Only

play_circle_outline

7.

Southern Skies (radio edit) (feat. Taj Mahal ) 4:48

$1.29

add_shopping_cart
play_circle_outline

8.

Africa (radio edit) (feat. Taj Mahal ) 4:48

$1.29

add_shopping_cart

« En Guadeloupe, j'ai découvert la batterie et sa puissance innée, mais aussi les histoires qu'elle raconte : l'expérience de l'Afrique, la souffrance de l'esclavage, et l'attitude qui survient de cette expérience. C'est une expérience qui a inévitablement influencé leur culture et leur façon de s'exprimer. La mémoire de l'esclavage est implantée dans mes gênes et constitue un élément fondamental de qui je suis. Ça a évidemment eu un impact sur mon esprit. »

Une fois de plus, David Murray, un des musiciens jazz les plus acclamés et aventureux sur la scène actuelle, a concocté une œuvre magique en Guadeloupe, suite à ses succès Yon De, Creole et Gwotet.

Les sept morceaux sont aussi funky que d'habitude, quoiqu'épicés d'un brin plus prononcé de soul. La grande variété de grooves tropicaux se traduit en appel irrésistible vers la piste de danse. L'auditeur remarquera également la présence de nombreux textes littéraires transformés en chant, le reflet de la passion pour la littérature éprouvée par David Murray. Le chanteur blues Taj Mahal participe à deux chansons - l'une d'elles, « Africa », reprend des textes du poète Ishmael Reed. Les mots de ce dernier alimentent également le gospel musclé de « The Devil Try To Kill », cette fois interprétés par la chanteuse américaine Sista Kee. Les deux chanteurs collaborent d'ailleurs sur Southern Sky, pièce singulièrement rhythm & blues.