Release Date:

Downloads include choice of MP3, WAV, or FLAC

UPC: 0068944858750

La chanteuse torontoise Alex Pangman s’apprête à présenter le 4 novembre son 3e album sur le label Justin Time Records. Le disque a été enregistré en Nouvelle Orléans, à peine sept mois après qu’Alex Pangman ait subi une deuxième transplantation pulmonaire bilatérale. « J’ai gardé pour moi le fait que je rejetais mes premiers poumons transplantés, but avec ces nouveaux poumons je me sens extraordinairement bien, et je voulais me relancer au plus vite dans la chanson, et aussi parler ouvertement de mes problèmes de santé ».

Le renouvellement étant le thème du disque, il représente non seulement une deuxième chance à la vie, but une panoplie de nouvelles choses. Nouveau coréalisateur Andrew Gilchrist a enregistré Alex Pangman en Nouvelle Orléans, avec l’appui de nouveaux musiciens issus de cette ville où est né le jazz. « Je voulais me tester en tant que chanteuse et chef d’orchestre, en amenant ce disque vers une espace différente, aux niveaux physique et sonore. Cette séance d’enregistrement s’est promenée dans un paysage sonore quelque peu différent – pas de batterie, un saxophone basse funky, et un groupe presque entièrement nouveau. Je la trouve rythmée et très entrainante ».

New

Alex Pangman

Select Format

Downloads include choice of MP3, WAV, or FLAC

UPC: 0068944858750

La chanteuse torontoise Alex Pangman s’apprête à présenter le 4 novembre son 3e album sur le label Justin Time Records. Le disque a été enregistré en Nouvelle Orléans, à peine sept mois après qu’Alex Pangman ait subi une deuxième transplantation pulmonaire bilatérale. « J’ai gardé pour moi le fait que je rejetais mes premiers poumons transplantés, but avec ces nouveaux poumons je me sens extraordinairement bien, et je voulais me relancer au plus vite dans la chanson, et aussi parler ouvertement de mes problèmes de santé ».

Le renouvellement étant le thème du disque, il représente non seulement une deuxième chance à la vie, but une panoplie de nouvelles choses. Nouveau coréalisateur Andrew Gilchrist a enregistré Alex Pangman en Nouvelle Orléans, avec l’appui de nouveaux musiciens issus de cette ville où est né le jazz. « Je voulais me tester en tant que chanteuse et chef d’orchestre, en amenant ce disque vers une espace différente, aux niveaux physique et sonore. Cette séance d’enregistrement s’est promenée dans un paysage sonore quelque peu différent – pas de batterie, un saxophone basse funky, et un groupe presque entièrement nouveau. Je la trouve rythmée et très entrainante ».